Aller au contenu principal

Église Notre-Dame de l'Assomption

La Déploration
Meester van Frankfurt
Vlaamse Meesters in Situ Watervliet Nood Gods Onze-Lieve-Vrouw-Hemelvaartkerk

Ce triptyque, pièce maîtresse de l’art flamand, fut réalisé vers 1520 pour le maître-autel de l’église. Il est attribué au Meester van Frankfurt, un peintre probablement anversois (dont l’activité est située à Francfort, d’où son nom de convention). L’homme à l’extrême droite sur le panneau central est peut-être un autoportrait. À gauche, on voit le portement de croix, au centre, la descente de la croix et à droite, le Christ ressuscite et sort du caveau. La notion de « Déploration » se rapporte au chagrin de Marie et d’autres personnages présents autour du corps sans vie de Jésus.

Église Notre-Dame de l'Assomption

Jérôme Laurin, seigneur de Watervliet et haut fonctionnaire sous Philippe le Beau, donna peu après 1500 l’ordre de construire cette église gothique, surnommée « la cathédrale du Nord », en raison de son architecture remarquable et de son intérieur particulièrement riche. On y trouve quelques pièces majeures, telles que le maître-autel baroque en marbre de Lucas Faydherbe et une œuvre du peintre baroque et collaborateur de Rubens, Daniël Seghers.

Stee 10
Watervliet
Ouvert du 1er décembre au 28 février les vendredi, samedi et dimanche de 10h à 17h

Ouvert tous les jours de 08h30 à 18h00 du 1er mars au 30 novembre

Une partie de cet itinéraire:
Evenements: