Aller au contenu principal

Église Notre-Dame de l'Assomption

La Déploration
Meester van Frankfurt
Vlaamse Meesters in Situ Watervliet Nood Gods Onze-Lieve-Vrouw-Hemelvaartkerk

Ce triptyque, pièce maîtresse de l’art flamand, fut réalisé vers 1520 pour le maître-autel de l’église. Il est attribué au Meester van Frankfurt, un peintre probablement anversois (dont l’activité est située à Francfort, d’où son nom de convention). L’homme à l’extrême droite sur le panneau central est peut-être un autoportrait. À gauche, on voit le portement de croix, au centre, la descente de la croix et à droite, le Christ ressuscite et sort du caveau. La notion de « Déploration » se rapporte au chagrin de Marie et d’autres personnages présents autour du corps sans vie de Jésus.

Église Notre-Dame de l'Assomption

Jérôme Laurin, seigneur de Watervliet et haut fonctionnaire sous Philippe le Beau, donna peu après 1500 l’ordre de construire cette église gothique, surnommée « la cathédrale du Nord », en raison de son architecture remarquable et de son intérieur particulièrement riche. On y trouve quelques pièces majeures, telles que le maître-autel baroque en marbre de Lucas Faydherbe et une œuvre du peintre baroque et collaborateur de Rubens, Daniël Seghers.

Stee 10
Watervliet
Mardi au vendredi 8:30-17:00

Samedi et dimanche 8:30-17:00

Une partie de cet itinéraire:
Evenements: