Aller au contenu principal

Église Sainte-Walburge

Le Christ libère les âmes du Purgatoire en les lavant de son sang
Vigor Boucquet
Vlaamse Meesters in Situ Veurne

Cette toile (env. 1663) était destinée à l’autel de la Confrérie des Âmes Croyantes, fondée par le curé Jacob de Wieu. Les membres priaient Dieu afin que les âmes du purgatoire soient graciées. Sur cette scène quelque peu sanglante, le Christ est debout dans une fontaine, dans le purgatoire. Au premier plan, deux anges hissent deux figures féminines du brasier. La famille de Wieu fit restaurer la toile en 1905. Le peintre furnois Vigor Bouquet était célèbre en tant que portraitiste. On trouve l’une ou l’autre de ses œuvres dans un certain nombre d’églises de la province.

Église Sainte-Walburge

Au Xe siècle, cette église reçut les reliques de sainte Walburge et, plus tard, une relique de la Sainte Croix également. Elle est le seul exemple dans la zone côtière d’un édifice gothique de grande envergure : le chœur et ses absidioles remontent au gothique primitif. Au début du XXe siècle, l’église fut parachevée dans le style néo-gothique avec des vaisseaux collatéraux et un court vaisseau central. À l’occasion du festival international d’orgue de Veurne-Westkust, de célèbres organistes jouent de l’orgue.

Sint-Walburgastraat
Veurne
Mercredi 09:00 - 17:00
Samedi et dimanche 09:00 - 17:00
Une partie de cet itinéraire: